Logo2 v5

Bertrand de Saint-Martin o.s.b. (1248 - transféré le 5 mars 1264 à Avignon)

image014Armes : d’azur semé de fleurs de lys d’or à trois pals de même

 

Né à Arles, Bertrand de Saint-Martin était moine, puis abbé de l’abbaye Saint-André de Villeneuve quand il fut élu évêque de Fréjus par le chapitre sommé par Innocent IV le 15 février 1248 de trouver un remplaçant au vieil évêque Raimond Bérenger.
Dès le 9 août 1248 on le voit assister à Sisteron à la fondation du couvent des Dominicains de la Baume, puis à une multitude d’actes, dont le concile de Valence en 1248. Il apparaît le 20 février 1250 avec le titre de coimage015adjuteur de l’archevêque d’Aix.
En 1251, un différend qui l’opposait aux chanoines de Pignans fut arbitré par l’abbé de Saint-Afrodise de Béziers, commis par le pape.
Le 21 avril 1253 il cosigna avec le métropolitain une charte régulant les revenus du chapitre et garantissant les prébendes en adossant chacune aux revenus d’une cure différente.
Il est appelé à arbitrer bien des conflits, même hors de son diocèse, à la demande de l’archevêque, du comte Charles d’Anjou ou même du pape ; il est désigné par Alexandre II pour consacrer le nouveau métropolitain, Vicedominus, le 22 juillet 1257.
Le 25 mars 1260, il signe avec l’évêque de Gap l’acte de cession du monastère de la Celle-Roubaud par les bénédictines aux Chartreuses, trois ans avant la naissance de Roseline dont la famille avait assuré la restauration du bâtiment.

image016

image017Le 5 mars 1264, Urbain IV le transfère à Avignon où il ne resta que deux ans et demi puisqu’il est promu archevêque d’Arles le 11 octobre 1266, puis créé cardinal-évêque de Sabine le 3 juin 1273 par le Bx Grégoire X (des quatre autres cardinaux créés avec lui, l’un sera canonisé : saint Bonaventure et les trois autres furent élus papes : Pierre de Tarentaise (Innocent V, de janvier à juin 1276), son ancien métropolitain Vicedominus (ou Visconti) mort quelques heures après son élection en septembre 1276 (et qui, pour cela, n’est pas compté dans la liste officielle des papes) et Joaõ Pedro Juliaõ (Jean XXI, de septembre 1276 à mai 1277). Cette promotion est probalement due à l'équilibre politique que le pape est contraint de respecter dans ses rapports délicats avec le nouveau roi de Naples, Charles d'Anjou, comte de Provence, duquel Bertrand semble être proche.

Il participera aux premières sessions du concile de Lyon II puis aux trois conclaves de 1276.
Il meurt à Lyon le 29 mars (ou 28 mars) 1277.
Chaque année la cathédrale de Fréjus célébrait un service anniversaire le 14 avril pour le défunt cardinal.