Logo2 v5

Louis-Jacques Jujardy (1747-1833)

Ce prêtre de sainte mémoire était né à Brignoles le 28 avril 1747, fils de Jean-Baptiste Jujardy, bourgeois, et d’Anne-Rose Doudon. Il était curé de Correns depuis 1787, lorsqu’il fut député en 1789 par celle de Brignoles à la réunion des trois sénéchaussées. Il refusa ce mandat, comme il rétracta le serment qu’il avait eu la faiblesse de prêter. Il le rétracta avant le 11 octobre 1791 mais resta à son poste durant toute la tourmente révolutionnaire. On montrait encore la maison de sa domestique où il vivait caché, ne sortant que la nuit pour échapper à ceux qui voulait sa mort. A la réouverture des églises, il continua d’administrer les sacrements jusqu’en 1804, date à laquelle il fut nommé à la cure de Brignoles, dont il ne prit possession que le 8 octobre 1806 et qu’il occupa jusqu’à sa mort à Brignoles, le 4 mai 1833. Il avait été fait chanoine honoraire dès 1823.

Prochaine réunion du chapitre

 mardi 3 octobre 2017

17h30 Vêpres
à la cathédrale

18h Messe pontificale

19h réunion du chapitre

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon