Logo2 v5

Y a-t-il quelque chose au-dessus de la République ?

Pere Marc LambretA en croire notre ministre de l’Intérieur pour lequel la loi de la République est supérieure à la loi de Dieu, la réponse est sans appel. On était rarement allé aussi loin dans l’absolutisme d’Etat et – osons le dire – dans l’absurde. C’est ce que constate en substance celui qui est considéré comme l’« aumônier des Parlementaires », le Père Marc Lambret, recteur de la basilique Sainte-Clotilde à Paris et aumônier du Service pastoral d’études politiques, instance créée par le cardinal Lustiger pour être une présence de l’Eglise auprès des responsables politiques. Voici sa réponse, publiée en février 2021 :

« ‘Nous ne pouvons plus discuter avec des gens qui refusent d’écrire sur un papier que la loi de la République est supérieure à la loi de Dieu’. Ces mots d’un ministre, prononcés sur une antenne de grande écoute, ont de quoi surprendre. L’intention était probablement de combattre les résistances délétères des islamistes et sans doute ne faut-il donc pas en exagérer la portée.

Cependant, même si l’auteur n’entendait viser qu’une certaine frange d’une confession religieuse donnée, ces propos portent sur tous les croyants. Ils atteignent donc aussi l’Église catholique et c’est fort de sa tradition et de son expérience que je voudrais vous livrer quelques réflexions à cette occasion.

Lire la suite

Les dernières promotions

sacramentaire du chapitre de Fréjus r

2018

Le mercredi 3 octobre 2018, en la fête de saint Cyprien, Mgr Rey a installé le chanoine Charles Mallard à la cathédrale Notre-Dame de la Seds.

Lire la suite

2017

Le mercredi 26 avril 2017, Mgr Rey a installé deux nouveaux chanoines honoraires qui ont reçu à cette occasion les insignes de leur nouvelle fonction dans la cathédrale Notre-Dame de la Seds.        

Lire la suite

2016

Le 19 mars 2016, Mgr Rey a nommé cinq nouveaux chanoines, trois chanoines titulaires et deux honoraires, qui furent installés le 23 juin suivant dans la cathédrale Notre-Dame de la Seds.            

Lire la suite

Les publications

sacramentaire du chapitre de Fréjus r2d

 

Morale, histoire, théologie, spiritualité, les chanoines continuent d’apporter leur contribution à la vie du diocèse également par leur recherche et leurs travaux intellectuels.

On trouvera dans cette rubrique quelques références aux publications qui ont vu le jour ces dernières années, même si la liste n’est pas exhaustive.

 

Voir la liste

 

Liste fragmentaire des chanoines capiscols

1206 JEAN-BAPTISTE VITAL, chantre, apparaît dans une charte de cette année.

ca 1300-1303 FRANCOIS DE ROQUEBRUNE, participe à la première élection épiscopale de 1300. Malade en juin 1303.

1304-1311 JACQUES DE VIA, occupe cette stalle au moins depuis le 28 janvier 1304.

1311 ALPHANT RAYMOND

ca 1350  HELIE DE SALIGNAC. Nommé évêque de Sarlat le 10 mai 1359.

HENRI DE CUNHAC demande, dans les années 1360, une expectative sur la préchanterie de Fréjus...

JEAN RAME, abréviateur des Lettres apostoliques à la chancellerie papale, est préchantre de Fréjus. Il meurt avant 1406.

1436 PIERRE DE CLAPIERS, du 16 août 1436 à sa nomination comme évêque de Toulon le 19 septembre de la même année.

-1467 JEAN JENSEL. Son testament, daté de 1467 était conservé aux archives de la chartreuse de Montrieux.

1477 GUILLAUME GAUFFRED, il est témoin de l'acte par lequel l'évêque Urbain Fieschi lève en octobre 1477 les dernières censures portées contre le clergé de Fréjus, et de celui par lequel il afferme le bailliage de Fayence. On le retrouve en 1486, lors de la vacance du siège épiscopal.

ca 1545 RAPHAEL GILLY

ca 1552-1559 HONORE CLEMENT

<1560-1582> DONAT GILLY

<1585-1609> GUILLAUME BARBOSSY, encore cité en 1609.

<1610-1633 GUILLAUME DE NIGRIS

1635 ESPRIT DE NIGRIS

1639 ANDRE GROS

1643 ANTOINE OLLIVIER, il meurt en 1662.

1665 LOUIS ONDEDEI

ca 1696 JOSEPH D’OLIVARY cité encore en 1708.

1719 JOSEPH D'ESPAGNET

1727 ANTOINE D’ESPAGNET

-1754 JOSEPH-PAUL D’ESPAGNET, il meurt en 1754.

-1778  FRANCOIS-JACQUES ATTANOUX (1702-1778). Attesté déjà en 1757.

ca 1780-1786 CHARLES GAVOTY, attesté comme chanoine déjà en 1764, il l’est comme capiscol de 1780 à 1786, dignité où il a dû succéder directement à Messire Attanoux.    

1786-1790 BALISTE, il est capiscol quand éclate la Révolution.

Prochaine réunion du chapitre

La rencontre aura lieu le

mardi 13 octobre 2020

avec les Vêpres à 17h30

et la messe présidée par l'évêque à 18h00.

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

In memoriam

Deux chanoines nous ont quittés cet été :

- le chanoine Etienne-Marie Buisset (62 ans), mort le 2 juillet 2020 de la maladie de Charcot. Frère de Saint-Jean, il avait été curé de Brignoles et vicaire épiscopal chargé de la vie religieuse.buis

- le chanoine Marcel Ventre, vieux provençal, mort à Toulon le 13 septembre et inhumé dans son village de Flassans.ventre

Nous les portons dans nos prières et, s’il plait à Dieu, qu’ils intercèdent pour le diocèse qu’ils ont si bien servi.