Logo2 v5

Charles Dauphin (1850-1938)

Charles-Théodore Dauphin naît à Régusse le 11 janvier 1850, fils de Louis Dauphin, marchand, et de Marie-Anne-Désirée AmbrCharles dauphinois. Adolescent, il est envoyé au Petit séminaire de Brignoles en 1864 et poursuit sa formation au Grand séminaire de Fréjus où il entre en 1868. L’abbé Dauphin est ordonné prêtre le 25 mai 1873. Se succèdent alors les premiers postes dans les paroisses du Briançonnet, de la Cadière dont il est vicaire en 1876, puis des Arcs, de 1879 à 1895. Tombé malade, il revient ensuite dans son village natal pour se refaire une santé auprès des siens. De nouveau, les nominations se succèdent : Tourrettes, Montfort, Belgentier, Flassans. De 1902 à 1905, l’abbé Dauphin est attaché à l’orphelinat de Boulouris comme aumônier. Il est ensuite appelé à devenir curé doyen d’Aups où il reste de 1907 à 1912. C’est cette dernière année que Mgr Guillibert le promeut chanoine titulaire de sa cathédrale. Messire Dauphin rejoint alors Fréjus où il passe les quinze dernières années de sa vie. C’est là qu’il écrit ses mémoires en 1936. Il meurt dans la cité épiscopale le 12 mars 1938. Il est inhumé le 14 dans le carré des chanoines, autour de la croix du vieux cimetière Saint-Léonce.