Logo2 v5

Camille Layet (1799-1871)

Camille Scipion Pascal Layet, naît à Aups le 5 Germinal an VII (25 mars 1799),  fils de Joseph Layet, propriétaire, et de Claire Roubaud. Après ses études au séminaire, il devient sous-diacre le 3 avril 1824 à Aix puis reçoit l’ordination sacerdotale le 18 décembre 1824. Le jeune abbé est d’abord affecté à Ollières où il passe sept mois comme recteur. A la rentrée suivante, il est nommé professeur au Petit séminaire de Brignoles et y reste deux années. Il fut un temps aumônier de religieuses à Paris et se consacra ensuite à la prédication, avec le titre de missionnaire apostolique. Il mérita aussi celui de chanoine honoraire de la cathédrale de Fréjus que lui accorda le 24 juin 1845 Mgr Wicart, quatre jours seulement après son installation. Il parcourut presque toutes les paroisses du diocèse, multipliant stations de carême, missions, retraites, etc. Sa piété et ses grandes qualités oratoires en firent un prédicateur recherché. Il laissa aussi quelques ouvrages dont Les loisirs sanctifiés, L’âme sur le Thabor, Le quart d’heure de solitude et surtout Le fablier chrétien. Après huit jours de maladie durant lesquels il manifesta une joie surnaturelle au milieu des pleurs de ceux qui l’entouraient, il rendit son âme à Dieu, à Aups, le 30 juin 1871.