Logo2 v5

Vital de Maynhautmaynhaut

Vital de Maynhaut (ou Maignaut), chanoine de Fréjus au début du XIVème siècle, était probablement issu d’une famille de Gascogne : la seigneurie de Maignaut, au comté de Gaure, se situe à un point stratégique entre possessions françaises et anglaises, à cette époque illustrée par un Vital de Maignaut qui occupe le siège épiscopal de Besançon. La raison de leur ascension et de leur présence en des lieux aussi éloignés est à chercher dans le fait qu’ils appartiennent au réseau gascon du premier « pape d’Avignon », Clément V (1305-1314). Notre Vital de Maynhaut occupe une fonction de clerc auprès du comte de Provence, Robert d’Anjou dont il est un familier. Conjointement il est chanoine de Lectoure en 1306 et chapelain de Clément V. C’est peu après qu’il obtient un autre canonicat, à Fréjus qu’il cumulera bientôt avec l’archidiaconé de Riez ainsi qu’avec un bénéfice curial dans le même diocèse. Celui qu'on cite encore comme chapelain pontifical dans un document daté de février 1311 est-il donc le même qui l'année suivante est attesté comme archevêque de Besançon ? Très habile dans la gestion des affaires, ce prélat est dit moins versé dans les lettres ; il meurt à Besançon le 27 août 1333, et est inhumé devant le maître autel de l'église des franciscains de la ville.