Logo2 v5

Antoine Martin (1827-1914)

Antoine-Ange-Léon Martin naît le 8 mai 1827 à La Farlède de Louis-Léon Martin, épicier, et de son épouse Thérèse Gensollen. Ordonné prêtre le 25 janvierv1852, il fut d'abord vicaire à Saint-Cyr, puis à Cuers dès 1857 et enfin à la cathédrale de Toulon où il est nommé le 17 janvier 1866, avant d'être nommé le 22 juillet 1875 curé de La Crau où pendant trente ans, il exerça le ministère avec sa bonté native, une piété sincère et une parole non dépourvue d’éloquence. La mozette de doyen, puis de chanoine honoraire en janvier 1902 vinrent récompenser sa longue carrière sacerdotale à l'occasion de son jubilé sacerdotal, le 26 janvier 1902, exprimant l’estime en laquelle l’avaient ses supérieurs. il vint recevoir les insignes du canonicat le jeudi 6 février 1902 en la cathédrale de Fréjus. Admis à prendre sa retraite en janvier 1906, il se retire dans sa campagne du Peyron, à la Farlède où il meurt le 29 janvier 1914 après une lente et douloureuse agonie.