Logo2 v5

Léon Valatx (1851-1934)

Léon-Félix-Marie naît à Saint-Martin-du-Taur, hameau de la commune de Montans, aux portes de Gaillac (Tarn), le 17 novembre 1851, au foyer de Bernard-Justin Valatx, agriculteur, et de Marie-Rose-Emilie Batigne. Il entre chez les Dominicains et reçoit le sous-diaconat à Fréjus en 1873 et le sacerdoce à Saint-Maximin le 25 juillet 1875, des mains de Mgr O'Caroll, dominicain, coadjuteur de Port-d'Espagne. Bien qu'assigné au couvent de Marseille en 1883, le Père Valatx fit fonction de vicaire à Saint-Maximin pendant la Grande Guerre. Au terme, son âme d’apôtre lui valut d’en être choisi naturellement comme curé-doyen, le 1er novembre 1919. Il donnait l’impression d’un calme inébranlable et d’une piété à toute épreuve. En 1927, il publia un ouvrage intitulé La basilique de Saint-Maximin-La Sainte-Baume (imprimerie Ste Jeanne d’Arc, Toulon). Le curé-doyen, devenu chanoine honoraire le 9 mars 1924, mourut, entouré de la reconnaissance de tous, le 19 juillet 1934.