Logo2 v5

Joseph Guigou (1825-1900)

Marius-Joseph Guigou naît à Vence le 31 mai 1825, fils de Jean-Baptiste Guigou et de Marie-Madeleine Henriette Alziary. Il est nommé aumônier de l’Hospice de Cannes, fait chanoine honoraire de Fréjus en 1874, devenu Protonotaire apostolique en 1875, Mgr Guigou publie en 1878 une Histoire de Cannes et de son canton. Il est fait chanoine de Nice à l’automne 1886, dès le rattachement de l’arrondissement de Grasse à ce diocèse. Il devient ensuite curé-doyen de Cannes en 1890 où il est installé le 14 juin 1890. Mgr Guigou meurt à Saint-Dalmas de Tende (Italie) le 31 juillet 1900 où il était parti se reposer  le 24 juillet. La pompe de ses funérailles alliera encore à la dimension solennelle et publique qu’on  avait connue pour son prédécesseur la dimension affective de regrets sincères d’un pasteur qui avait été foncièrement bon et accessible à tous.