Logo2 v5

Etienne Mourre (1821-1892)

Etienne Mourre nait à Lorgues le 3 octobre 1821, fils d’Henri Mourre, cardeur de laine, et de Virginie-Françoise Maurin. Après ses études ecclésiastiques et l’ordination sacerdotale, il est envoyé comme vicaire à Saint-Tropez, puis à Brignoles et enfin à la paroisse Sainte-Marie de Toulon. On le nomme ensuite aumônier du pensionnat toulonnais de Saint-Maur avant de lui confier en 1876 la paroisse Saint-François-de-Paule de la même ville, à la mort du chanoine Gibert. Sous une forme quelquefois un peu rude, l’abbé Mourre cachait un cœur d’or. Il se signala par son zèle pour la maison de Dieu et en particulier pour son église dont il voulait faire un bijou. L’abbé Mourre était par ailleurs profondément marqué par un attachement à Notre-Dame de Lourdes et passait presque chaque année ses deux semaines de congé dans la cité mariale. Il fut décoré du camail de chanoine honoraire de la cathédrale en 1883. Une maladie soudaine le conduisit à la tombe le mardi 21 juin 1892.