Logo2 v5

Jean-Baptiste Joseph Armieu (1795-1863)

Jean-Baptiste Joseph Armieu naît à Lambesc le 24 juin 1795 (6 messidor an III), fils de Joseph-Marius, charron, et de Claire Diouloufet. Il est ordonné prêtre pour le diocèse d’Aix. Mgr de Richery l’incorpore au diocèse de Fréjus, lors de sa renaissance en 1823 et lui confie le secrétariat général de l’évêché. L’abbé Armieu est fait chanoine honoraire de Fréjus en 1826 (il est fait également chanoine honoraire d’Aix à la même époque), puis devient chanoine titulaire de Fréjus en 1828. C’est lui qui reçoit le premier le titre de doyen du chapitre en 1852, lorsque Mgr Wicart institua cette dignité. Après le départ de l’évêque pour Laval, le doyen Armieu est élu vicaire général capitulaire le 6 novembre 1855, dans l’attente de la prise de possession du siège de Fréjus par Mgr Jordany. En 1860, il se porte vainement candidat à un canonicat du second ordre à Saint-Denis. Il démissionne en 1861 et, quittant sa stalle, redevient simple chanoine honoraire. Il meurt à Marseille où il résidait désormais, boulevard de la Liberté, le 16 juillet 1863.