Logo2 v5

Fouques de Caille (12  -1273)

Fouques de Caille est né à Brignoles au début du XIIIème siècle, d’une noble famille, probablement fils de Bérenger de Caille, l’un des chevaliers qui transigèrent en 1222 avec le comte Raymond Bérenger pour le consulat de Brignoles. Fouques fut lui-même, tout au long de sa carrière, un grand ami de Raimond Bérenger V puis de Charles d’Anjou, son gendre. Ainsi sera-t-il mêlé à presque toutes leurs affaires publiques et domestiques, souscrivant les diplômes comtaux comme un conseiller intime. Il figurera même comme un des exécuteurs de la princesse Béatrice, devenue reine de Naples. Chanoine de Fréjus, il succède comme prévôt à Raymond Bérenger dans le courant de l’année 1235. On le voit figurer à ce titre à partir du 5 octobre de cette année et jusqu’à la fin de l’année 1240 durant laquelle il est élu évêque de Riez (après la mort, le 9 août, de Rostand de Sabran). A partir de 1255, il y fonda l’abbaye de chanoinesses de Sorps, sur la commune actuelle de Bauduen. Il assista en 1252 à la consécration de l’autel de la chartreuse de Montrieux, dans lequel on déposa des reliques de saint Lazare, évêque de Marseille, de sainte Marie-Madeleine et de sainte Anne. Il mourut le 27 juillet 1273.