Logo2 v5

Rostaing de Maulsang  (  -1330)

Rostaing de MaulsangRostaing de Maulsang (ou Malasaigne) appartenait à une famille orginiare de Loriol-du-Comtat, établie depuis des siècles aux alentours de l'Isle-sur-la-Sorgue, qui avait donné des ecclésiastiques et des officiers à la cour de Provence. Il est le neveu de Bertrand Malisanguinis, abbé de Montmajour (1298-1316) et il bénéficie de la protection du cardinal Raymond de Got, neveu de Clément V. Juge épiscopal en 1300-1301 à Fréjus, il obtient un canonicat à Carpentras en février 1306, et en 1309 un bénéfice sous expectative dans le diocèse de Fréjus, puis l’officialité de ce même diocèse en 1319. Il est déjà chanoine de Fréjus en 1300, lors de l’élection de Jacques Duèze et c’est lui qui, avec Guillaume d’Etienne va informer l’élu au lendemain de son élection, le 5 février. Rostaing de Maulsang accède à la prévôté le 8 juin 1327. Lorsqu’il décède en octobre 1330, il est aussi chanoine de Forcalquier et de Riez.