Logo2 v5

Jean Compans (1916-1990)

Jean Compans naît à La Châtre le 9 août 1916. Il fut ordonné prêtre à Hyères le 29 juin 1942. Son ministère débuta dans le rural, avec les paroisses de Figanières, Montferrat puis Châteaudouble. Il y fut profondément heureux au milieu de gens simples et vrais, dans un monde encore paysan, en pleine guerre. Il fut ensuite nommé vicaire à la paroisse urbaine de Saint-Louis, à Toulon puis à celle d’Hyères. Après cela, il fut successivement curé de Cogolin, de Saint-Tropez puis de Saint-Joseph du Pont-du-Las à Toulon. C’est alors que Monseigneur Barthe le choisit comme vicaire général en 1974. Il lui donna le camail de chanoine honoraire deux ans plus tard, en 1976. A une époque très déstabilisatrice, sa méfiance vis-à-vis de toutes les idées à la mode où il ne voyait que des démangeaisons le fit taxer d’anguleux et d’intransigeant mais lui permit d’aider efficacement son évêque et l’Eglise dont il fut un fidèle serviteur pendant quarante-huit ans, ce dont il fut récompensé par le titre de prélat de Sa Sainteté. Loin de l’image qu’il pouvait parfois donner, Mgr Compans se montra plein d’affection paternelle à l’égard des séminaristes et des jeunes prêtres. Contraint de démissionner par l’âge et les infirmités en 1984, Mgr Compans vécut douloureusement dans une certaine solitude, avec la fonction de chanoine titulaire à laquelle il accéda alors, jusqu’à la nuit du Vendredi Saint, 13 avril 1990 où il rendit son âme à Dieu.