Logo2 v5

Mgr Cosme Jorcin (1874-1958), chanoine d’honneur

Mgr Cosme JorcinCosme-Benjamin Jorcin nait à Lanslebourg le 2 mai 1874. Son père, Lucien-Martin Jorcin (1840-1898) descend d’une lignée de maîtres de postes et de notaires de Lanslebourg ; sa mère, Mauricie Fodéré (1843-1920), est fille d’Adrien Fodéré, notaire et juge de paix de Bessans, et de Marie-Antoinette Vincendet et membre d’une très nombreuse fratrie dont l’aîné des garçons, Adrien-Alexis Fodéré (1838-1923) gravira tous les échelons du clergé diocésain de Saint-Jean-de-Maurienne avant d’en devenir l’évêque de 1906 à 1923. A l’ombre de son oncle, Cosme entre au séminaire et est ordonné prêtre pour le diocèse de Saint-Jean-de-Maurienne le 19 décembre 1896. Il avait été reçu docteur en philosophie et en théologie ainsi qu’en droit canonique. Il est fait chanoine archidiacre de Saint-Jean-de-Maurienne et à la mort de Mgr Fodéré est désigné par le chapitre comme vicaire capitulaire. C’est dans cette situation qu’il est à son tour désigné pour l’épiscopat en vue de la succession de Mgr Martel, évêque de  Digne le 23 décembre 1923. Il est sacré le 20 mars suivant et meurt à Digne le 20 décembre 1958, après avoir proposé sa démission pour raison de santé quelques mois auparavant. Mgr Gaudel et Mgr Mazerat assistent à ses obsèques le 23 décembre. Au cours de ce long épiscopat, Mgr Jorcin avait été fait chanoine d’honneur de Fréjus par Mgr Simeone en 1938.