Logo2 v5

Antoine Merle (1675-17    ) 

Antoine MerleAntoine Merle (ou Merlé) nait le 8 avril 1675 à Callian, il est le fils d’Honoré, bourgeois de Callian et d’Anne Gouiran. A son baptême le lendemain, il reçoit comme parrain Messire Antoine Pascal, prêtre et docteur en théologie, originaire du même village. A bonne école, il entrera à son tour dans les ordres et obtiendra également le doctorat en théologie. Il est pourvu en 1704 du prieuré de Saint-Marcellin, de Mons, qu’il ne gardera qu’un an, il sera aussi prieur de Meaux. Il entre au chapitre et y occupe la fonction de théologal. Il reçoit encore la charge de vicaire général : il porte déjà ces deux titres à un mariage qu’il célèbre le 14 septembre 1713. Par règlement approuvé le 7 décembre 1720 par Mgr de Castellane et à la demande du chanoine Merle, les prédications du théologal ont lieu après les complies le dimanche et entre vêpres et complies pour les fêtes solennelles sauf accord préalable de l’évêque sollicité au moins quinze jours avant. Antoine Merle est nommé supérieur du séminaire de Fréjus dans les années 1730. Ses prédécesseurs à ce poste furent l'abbé Jean Baptiste Robert de 1677 à 1687, les chanoines Joseph Vairac à partir de 1687 († 1712), Louis Bouiregan et François Brunel († 1738).