Logo2 v5

François Brunel (1678- 1738)

Il naît et est baptisé à Fréjus le 1er août 1678, il est au moins le troisième fils d’Etienne Brunel, bourgeois de Fréjus, et de Marguerite Pelat. Ils sont liés à la famille Attanoux puisqu’Anne d’Attanoux est la marraine de François, comme son père, Etienne, fut parrain en 1670, de Marguerite Attanoux, la tante des chanoines du même nom.

Il conquiert le doctorat en théologie ; il est nommé professeur au séminaire de Fréjus et en devient le quatrième supérieur (les trois premiers furent les abbés Jean-Baptiste Robert de 1677 à 1687, Joseph Vairac de 1687 à 1712 et Louis Bouiregan de 1712 à 1725). François Brunel devient chanoine à son tour. Il l’est déjà quand il célèbre le 17 janvier 1724, le mariage d’Etienne Maille, avocat en la Cour et de Claire de Brunel, fille d’Antoine et de Dorothée de Perrot de Bourigaille. Il meurt à Fréjus le 2 août 1738 et il est inhumé dans une des tombes canoniales de la cathédrale.