Logo2 v5

Saint Probace, confesseur

Saint Probace, confesseurOn le relie, traditionnellement, au Patrobas, cité par saint Paul dans sa lettre aux Romains : ".... Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermès, Patrobas, Hermas et les frères qui sont avec eux...." (XVI 14)
Probas serait venu évangéliser Tourves, non loin de Saint-Maximin. Et aurait fini sa vie sur la colline ("La costa du Gau") qui domine la ville et le Caramy. Il a été enterré là, et une chapelle fut construite sur sa tombe. La chapelle fut alors gérée par une communauté d'ermites. En 1019, le sanctuaire est mentionné dans une charte de l'abbaye de Saint-Victor. En 1643, une nouvelle plus grande chapelle a été construite pour remplacer l'ancienne. Il s'agit de la chapelle actuelle. Au cours de la construction, on découvrit le corps du saint dont les reliques sont aujourd’hui dans l’église paroissiale.
La commune a gardé sa mémoire et a toujours pour lui une très vive dévotion qui se manifeste trois fois par an lors d’événements très suivis.