Logo2 v5

Mgr Joseph-Lucien Giray (1864-1939), chanoine d’honneur

Blason Mgr Joseph Lucien GirayJoseph-Lucien Giray naît à Chanas (Isère) le 21 mars 1864, fils de Lucien Giray et de Justine Pillon. Après de brillantes études au petit-séminaire du Rondeau, puis au grand séminaire de Grenoble et à la Faculté catholique des Lettres de Lyon, il est ordonné prêtre pour le diocèse de Grenoble le 26 mai 1888. D’abord professeur de rhétorique au Rondeau (près de Grenoble), puis curé de Ville-sous-Anjou, il fut appelé comme recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Salette. En 1911, Mgr Maurin le choisit pour vicaire général avec Mgr Berthoin, plus tard appelé comme évêque d’Autun. Mgr Joseph Lucien GirayEn 1917, il est admis à l’académie delphinale. Nommé, le 15 février 1918, évêque de Cahors, il est sacré le 1er mai par le cardinal Maurin devenu archevêque de Lyon. Il n’oubliera pas pour autant Notre-Dame de La Salette qui illustre ses armes, puisqu’il publie en 1921 une vaste enquête en deux volumes sur le pèlerinage et les miracles opérés en ce haut-lieu isérois. Durant près de vingt ans, Mgr Giray sera un vigilant Pasteur de l’Eglise et un mainteneur des traditions de l’humanisme chrétien. En 1935, il publie une lettre pastorale à l’occasion du sixième centenaire de la mort de Jean XXII. Il résigne sa charge le 13 février 1936 et reçoit alors le titre d’évêque de Lycopolis puis, le 14 avril 1938, celui d’archevêque de Selymbria. Il meurt à Vaylats (Lot) le 3 mars 1939. Il avait été fait chanoine d’honneur de Fréjus par Mgr Simeone en 1929.

Prochaine réunion du chapitre

 mardi 3 octobre 2017

17h30 Vêpres
à la cathédrale

18h Messe pontificale

19h réunion du chapitre

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon