Logo2 v5

Philippe Faury (1831-1917)

Joseph-Philippe Faury nait le 1er mars 1831 à Aubignan, dans le Vaucluse. Se sentant très jeune appelé au sacerdoce, il manifesta ses qualités dès le séminaire et fut envoyé parfaire ses études au séminaire Saint-Sulpice à Paris. Revenu dans son diocèse d’Avignon il y enseigna au Petit Séminaire, fut affecté comme vicaire à Saint-Siffrein, de Carpentras et eut pour curé l’abbé Joseph Terris. Il voulut être aumônier militaire lors de la guerre de 1870 et participa à la bataille d’Héricourt puis à la débâcle de l’armée de l’Est, désarmée et internée en Suisse. De retour, il regagne Carpentras. Lorsque son curé est nommé évêque de Fréjus, il, décide de se l’attacher en le nommant supérieur du Petit Séminaire de Brignoles et chanoine honoraire (en 1879). A la mort de Mgr Terris il rejoint de nouveau le diocèse d’Avignon où il est tour à tour curé de Joncquières, Courthézon puis, en 1892, archiprêtre de Saint-Agricol, à Avignon. Il mourut dans son presbytère le 14 janvier 1917 en murmurant comme il l’avait souvent dit lors de sa maladie : « Dieu soit béni de tout. »

Prochaine réunion du chapitre

 mardi 23 janvier 2018

17h30 rencontre à la sacristie

18h Vêpres à la cathédrale

18h30 Messe pontificale

suivie de la session du chapitre

 

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon