Logo2 v5

Etienne de Brunel de Villepey (1685-1753)

Etienne Brunel (ou de Brunel), nait à Fréjus le 1er décembre 1685. Il est le troisième enfant d’un avocat à la Cour, Antoine Brunel  (ca 1652-1722), et de Lucrèce Barralier, son épouse.

La famille de sa mère compte quelques bénéficiers de la cathédrale : Jean († 1678) et Bernard († 1722).

Du côté paternel, il descend de l’incontournable famille Camelin : son père est probablement fils de Marc Brunel (fils d’Antoine et d’Anne Olivier) et d’Anne Camelin (fille de Jacques Camelin, consul de Fréjus). Antoine Brunel, le père d’Etienne, fera une belle carrière : d’avocat, il devient procureur du roi au siège de l’amirauté de Fréjus en 1686/7, puis « conseiller du roi » en 1689, il acquiert en 1692/3 la coseigneurie de Villepey ; après avoir eu onze enfants et devenu veuf en 1700 (Etienne n’a pas quinze ans), il se remarie le 24 juin 1701 avec Louise-Elisabeth Espitalier : le mariage est célébré par Monseigneur André-Hercule de Fleury, évêque de Fréjus, dans la chapelle Saint-André du palais épiscopal ; de cette nouvelle union naîtront encore cinq enfants…

Etienne conquiert le doctorat en théologie. Prêtre, il devient chanoine de la cathédrale. Il l’est déjà quand il célèbre, le 3 mars 1749, le mariage de sa nièce Thérèse, fille de son défunt frère aîné, Marc-Antoine de Brunel, seigneur de Villepey, avec Claude-François Hermier. Il meurt à Fréjus le 6 février 1753, après avoir reçu l’extrême-onction, et est inhumé le lendemain dans une des tombes des chanoines, dans le chœur de la cathédrale, « du côté droit en entrant ».

 

Prochaine réunion du chapitre

 mardi 23 janvier 2018

17h30 rencontre à la sacristie

18h Vêpres à la cathédrale

18h30 Messe pontificale

suivie de la session du chapitre

 

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon