Logo2 v5

Les dernières promotions

sacramentaire du chapitre de Fréjus r2017

Le mercredi 26 avril 2017, Mgr Rey a installé deux nouveaux chanoines honoraires qui ont reçu à cette occasion les insignes de leur nouvelle fonction dans la cathédrale Notre-Dame de la Seds.        

Lire la suite

 

2016

Le 19 mars 2016, Mgr Rey a nommé cinq nouveaux chanoines, trois chanoines titulaires et deux honoraires, qui furent installés le 23 juin suivant dans la cathédrale Notre-Dame de la Seds.            

Lire la suite

Les publications

sacramentaire du chapitre de Fréjus r2d

 

Morale, histoire, théologie, spiritualité, les chanoines continuent d’apporter leur contribution à la vie du diocèse également par leur recherche et leurs travaux intellectuels.

On trouvera dans cette rubrique quelques références aux publications qui ont vu le jour ces dernières années, même si la liste n’est pas exhaustive.

 

Voir la liste

Famille d’Olivary (Olivari)

Antoine dOlivary

Antoine d’Olivary (ca 1590- ), chanoine de Fréjus. Fils de Jean-Pierre d’Olivary (1554-1633), conseiller au parlement de Provence, marié en 1582 avec Catherine de Vitalis, lui-même fils d’Antoine Olivary (1517-1586), avocat au parlement de Provence puis conseiller-clerc, marié avec Magdeleine Picard, lui-même fils de Guillaume Olivier, notaire d’Aix, époux de Marie Derba, lui-même fils de François Olivier, juriste d’Aix, avocat et secrétaire du roi en 1469, époux d’Hugone Chabert. D’une famille ancienne et distinguée d'Aix, que l'on dit originaire de Lorgues. Elle a donné trois conseillers au parlement, et plusieurs chevaliers de Malte dont un grand prieur de Toulouse et un grand croix de l’ordre. Elle a possédé la terre de Campredon par héritage des Vitalis. Maintenue noble en 1668. Eteinte en 1881 avec la mort de la Révérende mère Marie de la Conception, Athénaïs d’Olivary, carmélite à Aix.  

Messire Antoine d’Olivary est l’oncle de Messire Joseph d’Olivary (ca 1640- ), capiscol de Fréjus, fils de Pierre d'Olivary (1601-1659) et de Sybille des Martins de Puyloubier. Il signe « Joseph Olivari, capiscol » au baptême du fils du maître de chapelle, dont il est le parrain,  le 5 octobre 1698, et l'arrière grand-oncle de Messire Antoine d'Espagnet, lui aussi capiscol de l'Eglise de Fréjus (né à Aix vers 1698, fils de Gabrielle d'Olivary) qui apparaît avec ce titre au mariage  de Joseph de Bovis en la cathédrale d'Aix, le 23 novembre 1727                                        

                                 

Prochaine réunion du chapitre

 mercredi 3 octobre 2018

17h00 rencontre à la sacristie

17h30 Vêpres à la cathédrale

18h00 Messe pontificale

suivie de la session du chapitre

 

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon