Logo2 v5

Emile-Honoré-Antoine Grisolle (1848-1900)

Emile Honoré Antoine Grisolle, né le 2 septembre 1848 à Solliès-Toucas, était fils de Joseph Etienne Grisolle, maréchal-ferrant, et de Marie Elisabeth Caroline Castel. Le curé de Solliès-Toucas, l’abbé Tholon, décelant en lui une vocation sacerdotale, le fit entrer au Petit-séminaire de Brignoles.

Il fut ordonné prêtre le 25 mai 1873 par Mgr Jordany. D’abord curé de la petite paroisse d’Aiglun, dans l’arrondissement de Grasse, il fut ensuite vicaire à Roquebrune puis à La Garde. Il fut ensuite nommé professeur au Petit-Séminaire de Brignoles en assurant l’aumônerie de la maison des Ursulines à laquelle il fut attaché uniquement après avoir quitté le séminaire. C’est là que Mgr Mignot, qui avait apprécié ses qualités, l’appela auprès de lui pour en faire le secrétaire général de l’évêché. Peu de temps après, il recevait les insignes de chanoine honoraire (1896).

Il mourut rapidement d’une congestion pulmonaire après quelques jours de maladie, le 21 janvier 1900, alors que se préparait le sacre de Mgr Arnaud... Il eut la consolation de revoir sur son lit de mort Mgr Mignot encore présent à Fréjus, et mourut saintement, laissant un vide encore plus sensible dans un diocèse sans évêque.

Prochaine réunion du chapitre

 mardi 23 janvier 2018

17h30 rencontre à la sacristie

18h Vêpres à la cathédrale

18h30 Messe pontificale

suivie de la session du chapitre

 

 

Intention de prière de l'Evêque

Le diocèse d'Homs, en Syrie
jumelé avec celui
de Fréjus-Toulon

 

Vigiles dominicales  à la cathédrale de Toulon